Blues…

Sur l’océan de mes rêves je vogue depuis toujours, d’île en récif, de récif en naufrage, aveugle à mes noyades et sourd à mes envols. Parfois, je flotte entre deux eaux, dans cette lumière diaphane qui abolit le temps. Combien de litres d’eau salée ont rincé mes poumons, ont dilué
Categories : Euhhhh, Non classé