Lettre Posthume

Très chère Mémé, Lundi matin j’ai fait un rêve. Nous étions tous assis autour de la grande table de la cuisine de la maison de Larrau, il y avait plein de monde. Je me suis levé pour prendre quelque chose dans le placard aux vitres opaques et granuleuses, tu sais
Categories : Adieu