La gauche vaincra…

Je me souviens d’un graffiti apparu sur le mur d‘une usine de marbre d’Arudy à la toute fin des années soixante-dix et devant lequel je suis passé des années durant en allant grimper sur les falaises toutes proches. Sa simplicité et sa visionnaire lucidité en étaient toutes déconcertantes aux yeux