Repères

Dans un monde en perpétuel mouvement, il est heureusement des choses immuables qui peuvent servir de repères aux âmes en déshérence que nous sommes.

Ainsi, l’Amérique se révèle toujours identique à elle-même, raciste, meurtrière, cynique et inhumaine. Le nègre Troy Davis a été assassiné après avoir attendu plus de vingt ans dans les couloirs de la mort de Georgie son exécution prononcée sur la base d’un procès truqué construit sur de faux témoignages.

Cela est rassurant et Mumia Abu Jamal peut dormir tranquille en attendant son exécution à Atlanta : son combat, celui des Black Panthers et de la communauté noire des États-Unis, noyé dans l’héroïne ces lointaines années 1970, est toujours d’actualité.

A mille lieux de l’image de champions de la liberté et de la démocratie qu’ils se proclament être, les « States » ont toujours été porteurs de guerre et de destruction, soutiens inconditionnels des pires dictatures qu’a connues notre planète dès lors qu’elles servent leurs intérêts.

Mais qu’elle se rassure, cela ne nous empêchera pas de boire du Coca Cola, de porter des Levi’s, de chausser des Converse, de manger du Mac Donald’s et de surfer sur de l’Apple…

2 réponses sur “Repères”

Laisser un commentaire