Municipales et cantonales : Réaction à chaud…

Il y a une kyrielle d’enseignements à tirer des élections municipales et cantonales qui viennent de s’achever ce soir, mais mon premier sentiment est la nausée.

Nausée, car au-delà de de la satisfaction que pourrait apporter la défaite dans grand nombre de villes et de cantons des candidats de cette droite que l’on dit décomplexée en train d’accélérer le remodelage libéral de notre société, on observe la poursuite de l’écrasement d’un Parti Communiste, apparemment consentant, par le rouleau compresseur du parti socialiste.

Nausée, car quand le PS et les verts viennent de faire main basse avec la complicité active de l’UMP sur un certain nombre de “bastions“ emblématiques tels qu’Aubervilliers, Montreuil ainsi que sur le conseil général de la Seine-Saint Denis, quand les mauvais reports de voix socialistes empêchent la victoire de listes dirigées par des communistes comme à Corbeil Essonne, alors la satisfaction affichée par Marie-George Buffet sur les plateaux télés n’ayant que la gauche à la bouche ne relève que d’une logique comptable : L’augmentation du nombre global d’élus locaux communistes consécutive à la poussée socialiste va apporter un ballon d’oxygène dans les finances de notre parti.

Les militants et citoyens d’Aubervilliers, de Montreuil, du 93 et d’ailleurs apprécieront de voir la perte de leurs élus communistes et des politiques solidaires et de résistance qu’ils auraient pu animer voir passer en perte et profits par une direction du PCF sans visée politique pour notre peuple.

Il y a fort à parier que des lendemains qui déchantent se préparent si la masse des militants ne reprend pas vite en main la destinée de son parti si cela n’est pas déjà trop tard.

4 réponses sur “Municipales et cantonales : Réaction à chaud…”

  1. Vrai qu’en nombre de voix ça progresse un peu. J’avais pris en compte hâtivement (à 1h du mat) les pourcentages. Cela dit ça ne change rien sur le fond, notamment de ce qui s’est passé dans le 94 et surtout 93.

    Et concernant l’argent roi, on peut discuter longtemps du rôle du PS dans son sacre…

  2. Vrai qu’en nombre de voix ça progresse un peu. J’avais pris en compte hâtivement (à 1h du mat) les pourcentages. Cela dit ça ne change rien sur le fond, notamment de ce qui s’est passé dans le 94 et surtout 93.

    Et concernant l’argent roi, on peut discuter longtemps du rôle du PS dans son sacre…

Laisser un commentaire