Ségolène est une bombe !!!

Champignon nucléire

Ségolène est une femme. On craignait que si elle était élue les sommes colossales gaspillées dans le développement d’armes de destruction massive et dans le maintien d’une force opérationnelle capable d’aller défendre les intérêts des actionnaires des multinationales françaises dans le monde seraient détournées au profit d’œuvres de vie. Qu’on se rassure. Fidèle au traité constitutionnel européen qu’elle a défendu bec et ongles et qui prévoyait de constitutionnaliser l’augmentation des budgets militaires, nous ne courrons pas avec elle le risque de voir les formidables moyens mis dans le maintien et le développement d’armes terrifiantes utilisés à d’autres fins utiles. Essayez d’imaginez à quoi pourraient servir 2% du PIB de la quatrième puissance économique en terme d’aide au développement comme facteur de détente d’une situation internationale chaque jour plus explosive.

Ségolène se contente de prendre acte des tensions qui déchirent notre planète indépendamment de leurs causes et n’envisage comme conduite à tenir que de poursuivre la course à l’abîme, fidèle en cela à la tradition atlantiste du parti socialiste. Elle fait sien l’antique adage romain « si tu veux la paix, prépare la guerre » et s’inscrit dans une logique impérialiste somme toute naturelle pour la candidate d’un parti politique qui a renoncé, même dans ses discours, à son ambition originelle de dépasser un capitalisme dont Jaurès disait qu’il « porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage ». Mais il faut bien reconnaître que depuis son assassinat le 31 juillet 1914 celui-ci a eu maintes occasions de se retourner dans sa tombe, alors une fois de plus ou une fois de moins….

En attendant la Dordogne est sortie de son lit ce week-end, renouant avec son ancien rôle de déesse fertilisatrice mis à mal par la construction des grands barrages en amont d’Argentat. Il y a toujours quelque chose de rassérénant à voir la nature reprendre ses droits.

Laisser un commentaire