Sud

21/07

Hier soir, le jour s’est abîmé en un arc en ciel idéal couronnant la montagne tandis que s’effaçaient les dernières brides d’un orage sans autres conséquences qu’une explosion de lumière irisée.

Depuis, un vent du sud chargé d’Espagne court dans la vallée, son souffle doux glisse sur la peau comme une caresse à fleur de lèvres et la nuit fut d’Afrique, nuit de tropiques au pied des Pyrénées, nuit tendre au front d’étoiles nues pour amants enlacés.

Laisser un commentaire