Deux mots à propos des rêves…

Je ne sais pas si je suis dans le vrai mais il me semble que les rêves, ça ne peut être que comme l’horizon, quelque chose qui ne peut être atteint mais qui aide à avancer…

Car au fond l’important est-ce le but ou le voyage en lui même ?

Ce qui est compte au final n’est-ce pas ce que nous emportons avec nous beaucoup plus que ce que nous laissons derrière ?

Or nous laissons derrière ce que nous avons bâti et acheté, tout ce matériel palpable auquel tant de gens attachent une telle importance alors que nous n’emportons avec nous que la somme de nos joies, de nos peines, de nos amours, de nos errances et de nos folies.

Tout ce qui fait que nous sommes nous, uniques et merveilleux…

Laisser un commentaire