Retour à Caudon

Revenir à Caudon après 6 mois d’absence c’est comme revenir à un viel et bon ami que l’on n’aurait pas vu et un peu délaissé quelque temps, non par lassitude ou infidélité mais parce que les circonstances de la vie, tout simplement nous en auraient écarté… Un ami véritable ne nous tient pas plus rigueur de ces incartades que nous ne le ferions nous même. On se retrouve après 10 jours, 10 mois ou 10 ans comme si l’on s’était quittés la veille, la joie de se retrouver toujours intacte et seule change la somme des choses que l’on aura à se raconter et peu importe le temps que cela prendra. On n’est riche que de ses amis…

Revenir à Caudon, c’est d’abord se garer sous le rocher devant la vieille chapelle des templiers taillée à même la falaise. C’est s’imprégner des fragances du sous-bois et de celles plus subtiles de la roche et de la rivière. C’est renouer avec l’ancestrale mémoire des lieux et leur intime vibration faites de millénaires de prèsence mystique des hommes.

Revenir à Caudon c’est enfiler un baudrier, mettre ses chaussons, aller se jeter à la renverse dans les surplombs poussiéreux et accepter le jeu que nous impose ici le rocher tendre et sableux, sous le regard invisible et amusé que nous jettent, à n’en pas douter, les antiques habitants des lieux…

Pour toi…


Location:Domme,France

Laisser un commentaire